Actualités

Un bouchon qui a du goût!

Qui n’a jamais entendu parler du « goût de bouchon »? Ou de la fameuse bouteille « bouchonnée »? Mais à qui la faute, au bouchon, au vigneron, au vin, au chêne avec lequel on fait les bouchons (enfin de moins en moins maintenant) ?

 

En fait c’est assez simple, mais peu de gens s’en sortent aisément lorsqu’on demande une explication : donc je vais essayer de faire très simple et très clair. Le goût de bouchon, qui a plutôt goût de moisi ou de pourriture, fait penser à un nez de liège humide, d’où l’expression.

C’est simple : le liège c’est l’écorce que l’on découpe sur le chêne et cela plusieurs fois dans la vie de l’arbre (environ 10 fois). Cette écorce, on la coupe en morceaux, puis avec une machine à extruder, on extrait les bouchons de tailles et de qualités différentes selon les parties de l’écorce. Mais dans le liège il y a des petits trous, plus ou moins nombreux selon la qualité du liège, dans lesquels sous l’effet de l’humidité se développent des moisissures (comme partout en fait !).

Mais ces dernières, en présence de dérivés chlorés (des chlorophénols), provenant soit des produits de nettoyage des bouchons, soit de la pollution ambiante dans la région de production des chênes, se transforment en une molécule : le fameux TCA (au nom barbare de 2,4,6 Trichloroanisole).

Et comme par hasard, le nez humain est très sensible à cette molécule (enfin ca dépend des gens … mais en principe oui). Mais le TCA ne se développe pas que sur les bouchons, on le retrouve aussi dans les bois des chais, ou les palettes sur lesquelles on transporte les tonnes de bouchons car tous ces bois étaient traités avec des cholorophénols jusque dans les années 90, pour les protéger contre la moisissure, et donc possibilité de contamination.

Malgré l’interdiction d’utiliser ces produits et le remplacement des dérivés chlorés par des dérivés bromés, les moisissures se combinent au Brome et non au Chlore, et ca sent toujours aussi mauvais…. Vous l’aurez compris, il n’est pas si mignon ce petit bouchon !!! Mais alors si çà se développe sur le liège ou avec le bois, y a qu’à faire des bouchons synthétiques, ou des capsules à vis, et plus de gout de bouchon alors !!! Et oui, ils y ont pensé !

Sauf que parfois, goût de bouchon quand même… moins qu’avec le liège qui reste un produit de la nature. Mais parfois, ils peuvent être contaminés lors de leur fabrication, de l’emballage ou du transport. Vous comprenez maintenant pourquoi je prends toujours 2 bouteilles avec moi… au cas où ? Enfin au cas où les deux soient bonnes surtout !


Petit truc pour enlever le goût de bouchon : je n'ai rien inventé, mais comme çà marche (pour un petit goût de bouchon) je vous le dis quand même : Prenez du papier film plastique alimentaire, tordez-le pour faire une tige de la taille de la bouteille et immergez le dans le vin pendant une dizaine de minutes.

Abracadabra, vin « débouchonne » toi !!! .

L'actu du Wine Tasting

Nul n'est censé ignorer la Loire!

Et nul ne devrait surtout ignorer qu’à coté du mondialement célèbre Sancerre, il y a aussi Menetou-Salon ! Et oui, et là un certain MINCHIN, Bertrand de son prénom, le magicien ... Lire la suite

Un bouchon qui a du goût!

Qui n’a jamais entendu parler du « goût de bouchon »? Ou de la fameuse bouteille « bouchonnée »? Mais à qui la faute, au bouchon, au vigneron, au vin, ... Lire la suite

Twitter Timeline

Notre sélection "coup de coeur"
Domaine Bruno Cormerais

REGION : LOIRE Muscadet / Melon de Bourgogne ...

Domaine Belluard

Region : SAVOIE Le Royaume du Gringet !!!! ...

Chateau de Plaisance

Region : Loire Cépage : Chenin, Cabernet franc ...

Amistat

Region : Roussillon Cépages : Grenache Noir, Blanc, Gris et Macabeu ...